Fin du charbon d’ici 2030 aux Pays-Bas

Vendredi, 13 Octobre 2017

Le gouvernement de Mark Rutte a annoncé la fin de l’utilisation du charbon d’ici 2030 et incite les autres États membres de l’Union européenne à accroitre leurs efforts pour limiter les émissions de CO2.

Cette mesure a été annoncée dans le plan de coalition présenté par le gouvernement. Le charbon représente une partie significative du mix énergétique des Pays-Bas, car environ 30% de l’énergie produite vient du charbon et c’est aussi l’une des énergies les plus polluantes. Dans le royaume, cela a entrainé des débats puisque les cinq dernières centrales à charbon qui ont été recemment construites, comme celle de Eemshaven qui a été mise en service en 2015, ont couté très cher. De plus, deux de ces centrales ne sont pas encore totalement achevées.

Les Pays-Bas ont également annoncé qu’ils souhaitaient réduire leurs émissions de gaz à effet de serre de 49 %, ce qui est plus important que la baisse de 40% prévu d’ici 2030 au niveau européen. Ainsi, les Pays-Bas ont appelé les autres Etats membres et l’Union européenne à revoir leurs objectifs à la hausse et de mettre l'objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre à 55%.

Pays: 

Pays-Bas