#ByeByeGrass

Mardi, 26 Mars 2019

Nouvelle journée, nouvelle campagne pour l'environnement. Le belge Louis de Jaeger a lancé ce mardi 26 mars la campagne « Bye Bye Grass ». Objectif : appeler à une préservation  de la biodiversité et de la nature en changeant nos habitudes de traitement des jardins privés et publics. 

Louis de Jaeger a mis en évidence une problématique très simple mais qui était jusqu'ici totalement passée inaperçue : l'impact du passage de la tondeuse dans nos jardins. Selon lui, les pelouses tondues maintiennent artificiellement la nature « à un stade infantile la gardant petite et restreinte.». Pour ce faire, nous perdons beaucoup de temps et d'énergie et le résultat est une pelouse non naturelle, dont le processus de développement pourtant si positif est négligé. En effet, le belge explique que toute personne ayant un jardin peut agir pour la planète en le tondant moins souvent (une fois par mois maximum). Cela permettra à l'herbe de s'enraciner plus profondement et de se décomposer plus rapidement, donnant ainsi un environnement plus prospère pour les petits insectes de notre planète. 

Pour lancer symboliquement l'action, un pommier a été planté devant l'atomium et des graines de fleurs ont été semées sur l'herbe détruite par l'hiver. Louis de Jaeger appelle les plus motivés et concernés à écrire aux politiciens afin que ceux-ci prennent en charge le fait de planter plus de fleurs et d'arbres un peu partout dans Bruxelles. 

Pays: 

Belgique

Thématiques: