La ville d'Oslo cesse d'investir dans le charbon

La ville d'Oslo a récemment annoncé qu'elle cesserait d'investir dans les activités liées au secteur du charbon au travers de son fonds de pension, devenant la première capitale au monde à franchir le pas. D'autres villes pourraient suivre cet exemple dans un futur proche.

En Australie, d'autres villes plus petites ont déjà décidé de cesser leurs investissements dans les activités émettrices de CO2. Des municipalités américaines et européennes ont également posé certains actes montrant qu'elles ne désiraient plus contribuer à l'industrie polluante.

Les villes sont en effet largement majoritaires dans la production mondiale de CO2. Ces actions, si elles se multiplient, pourraient avoir un impact concret sur notre environnement.

La campagne de désinvestissement Fossil Free est un bon exemple de ce mouvement en expansion.

Pays: 

Europe hors UE